Attractions

Situé sur la Place des Nations Unies, Hyatt Regency Casablanca encourage ses clients à aller à l'exploration de la ville de Casablanca riche et vibrante de vie. Passez vos journées à visiter la Majestueuse Mosquée Hassan II ou à vous promener dans le quartier des Habbous. Explorez la culture, la cuisine et l'histoire de la ville avant de retourner vous détendre dans votre relaxante chambre au Hyatt Regency Casablanca.

Hyatt Regency Casablanca

Place des Nations Unies
Casablanca, Maroc, 20000

Téléphone

E-mail


Que voulez-vous faire aujourd'hui?


Arts et Culture à Casablanca

Place Mohamed V

Épicentre du quartier Art Déco de Casablanca, la place Mohamed V est un véritable delta d'animations urbaines et d'activités culturelles. Situé en face de l'hôtel, il donne à toute personne un aperçu des riches activités de jour comme de nuit de la ville ainsi que de la véritable histoire architecturale et l'âme de Casablanca. Vous pouvez d'ailleurs (re)découvrir ce quartier pittoresque avec Hyatt Regency Casablanca dans le cadre de notre partenariat avec l'association Casamémoire, qui permet de visiter les bijoux architecturaux et historiques méconnus des casablancais! Contactez-nous sur nos réseaux sociaux pour toute demande de visite

Ancienne Médina

Nichée entre le port et l'hôtel, l'ancienne médina et ses petites rues labyrinthiques fournies en boutiques et produits artisanaux sont une ville dans la ville. Incontournable lieu de pélerinage touristique, la vieille médina et ses nombreux marchands préservent la tradition ancestrale des souks de l'ancien Maroc et des mécanismes économiques qui régissaient la vie de ses citoyens.

Cathédrale Sacré-Coeur

Cette structure néo-Gothique éblouissante était auparavant une cathédrale Catholique. Maintenant elle sert de Centre Culturel.

Quartier Habbous

Quartier pittoresque conçu par le Maréchal Lyautey, les habbous est un lieu unique qui préserve la singularité des styles de vies et habitudes traditionnels. Artisans, librairies, cafés et commerçants, ce quartier est un microcosme du Casablanca d’antan, à l’instar d’une photographie inamovible de ce qu’était le Maroc du XXème siècle.

Musée de la fondation Abderahman Slaoui

Situé dans une bâtisse des années 40 dans le centre historique et névralgique de Casablanca, le musée de la fondation Abderrahman Slaoui accueille et expose des collections uniques de bijoux anciens, des affiches anciennes, ainsi que tous les vestiges de ce Maroc qui n’est plus, qu’il s’agisse de joaillerie ou d’anciennes peintures.

Synagogue Beth El

Un magnifique legs de l’histoire juive du Maroc, la synagogue Beth El est un sanctuaire pour toute personne voulant retracer cette composante essentielle de l’histoire du Maroc, ou pour simplement admirer une architecture unique et propre au judaïsme marocain.

Phare d'El hank

Construit en 1914, le phare est un lieu iconique de la ville qui donne une vue 360 sans égal sur la métropole Casablancaise. Du haut de ses 51 mètres, il permet à toute personne ayant gravi son sommet de prendre de la hauteur et de profiter d'un panorama méconnu pour un grand nombre de casablancais.

Casamémoire tours

La fresque Tortue

Au coeur du quartier Bourgogne, on peut voir dans un style sombre et pénétrant, en noir et blanc, la fresque peinte par le Belge Roa. L’artiste, sans cesse en voyage, s’inspire des animaux de chaque pays où il se rend pour travailler. Ici au Maroc, l’artiste a joué sur les textures pour créer un effet d’écailles : une tortue surplombée par un serpent voluptueux, lui-même surmonté d’un caméléon.

Street Art Rabbit

A la fin du Boulevard Zerktouni, l’oeuvre colorée, vive, en rose, bleu et vert, au style très pop de l’artiste mexicain Werc tranche avec l’horizon de la mer. Un lapin-homme-panthère à la symbolique énigmatique retient le regard du passant qui s'aventure par là.

Mythe et Métaphore

Si vous vous aventurez vers rue de l'Alma, vous pourrez découvrir le travail d'une artiste québécoise réputée pour ses fresques murales. Sa touche se reconnaît à ses oeuvres d'art colorées et fantastiques inspirées des traditions locales. Son travail invite à la réflexion sur le pouvoir du symbolisme, le mythe et la métaphore. Son univers pictural puise souvent sa consistance dans l'univers animalier. Elle a laissé à plusieurs endroits - y compris des zones de conflits - une trace colorée et impressionnante.

Enfance Marocaine

Mohamed Touirs, aka Ed Oner se fait depuis près de 6 ans un véritable nom dans le street art national. Mêlant de plus en plus le dessin à des lettrage, il compte plusieurs participations à des événements de street art de renom au Maroc. C'est d'ailleurs à rue de Tiznit que vous pourrez contempler son travail sur l'enfance, et principalement sur les enfances pluriel marocaines.

Mother power

Oscar San Miguel Erice aka Okuda est un street artiste espagnol né en 1980 à Santander, qui vit depuis l’année 2000 à Madrid, où il a suivi des études aux Beaux-Arts à l’université Complutense. Caractérisé de pop-surréaliste, le style d’Okuda n’en reste pas moins empreint d’une forte essence urbaine et d’une dimension très humaine. Du Portugal à la Russie en passant par la Belgique ou l’Inde, les rues du monde entier sont colorées de ses chefs d’oeuvre géométriques. Soucieux de mettre en exergue la réalité Okuda est, sous une apparente légèreté, un artiste engagé. Intitulée #MotherPower, et rendant hommage à toutes les mères du monde - pour reprendre ses termes - cette fresque d’Okuda, regorge de vitalité et de couleurs, et ses structures géométriques assimilées à des formes grisonnantes sur ce mur d’un immeuble d’El Hank, provoquent et marquent les esprits.

The moon and back

Faisant preuve d’un grand talent autant que d’une grande discrétion tout à son honneur, Samir Iramo se distingue par un univers pictural très humaniste. Iramo commence par faire du dessin et de la peinture sur divers supports. Il expose des visages sous leur jour le plus réaliste, avant d’y apporter des touches graphiques des plus hypnotiques... Sa maîtrise des expressions faciales, rides, textures et touches identitaires, le pousse à appliquer ce même travail sur ses fresques. Fidèle à son style réaliste, Iramo nous livre à travers cette fresque sa vision très personnelle, celle de la relation, existant entre la mère et son enfant. Intitulée - to the moon and back - (jusqu’à l’infini), on découvre dans son oeuvre une femme au grand sourire, portant sur son visage les traces du temps et de la vie avec son enfant sur le dos.

Tradition et modernité

Artiste multidisciplinaire, Kalamour alias Abdellatif Farhate tire son nom d’un personnage de bande dessinée qu’il a créé et qui lui a collé à la peau. Passionné depuis sa plus tendre enfance par le dessin, la photographie, la peinture et la musique, il intègre les Beaux-Arts de Casablanca après un baccalauréat en Arts Plastiques. Artiste confirmé, il a exposé ses peintures au Canada dans plusieurs galeries et au Maroc à la Villa des Arts de Casablanca. L’angle choisi par Kalamour pour cette fresque est d’une modernité incroyable. Il nous invite à contempler une famille nouvelle génération, entre tradition et modernité. On y découvre un enfant libre en tenue traditionnelle, sur son skateboard. A gauche, sa mère qui l’enveloppe de toute sa force et son énergie... Un message très positif que Kalamour a souhaité transmettre aux jeunes du quartier d’El Hank.

Deep purple

Dans cette oeuvre réaliste, une jeune femme pleine d’espoir et de rêve, qui lève les yeux au ciel. Un regard scintillant qui ouvre les portes sur des univers plus abstraits. Entre fiction et réalité, l’éclat de son regard nous dirige vers une nouvelle dimension. Réalisé par le street artiste "Majid"

Sister cities

Sam Kirk, est une artiste de renommée internationale. Elle est actuellement l’artiste officielle du Chicago Made SXSW. Primée à plusieurs reprises, exposant à New York, Miami, Washington et Minneapolis, elle trouve son inspiration dans ses voyages et ses rencontres. A Casablanca, elle restitue sa fascination pour les gens, les communautés et les différentes cultures du monde à travers 2 femmes jumelles, en tenue traditionnelle marocaine, cheveux au vent face à la mer... L’histoire que raconte Sam Kirk est profonde et empreinte d’optimisme, celle du jumelage des villes de Casablanca et de Chicago

Ado

Iramo et Dynam se rendent vite compte que leurs styles et leurs envies sont compatibles et se mettent naturellement à graffer ensembles. Les deux artistes dépeignent une adolescente plutôt rebelle et la précision des traits de cette fresque semblent vouloir raconter une histoire. Entre fragilité et force, ce portrait relève de la science-fiction. Les deux street artistes ont en effet réussi a donner un côté mystique à ce visage en jouant avec la posture et les émotions de l’adolescente... une oeuvre fantastique qui donnent l’impression de vouloir prendre vie.

Casablanca

Immortalisée dans l’imaginaire collectif mondial par Hollywood, Casablanca n’a cessé de faire rêver. Et c’est cette dimension que Dynam, très jeune artiste de 23 ans a voulu exposer. Actuellement étudiant à l’école supérieure des beaux-arts, c’est un portrait très réaliste d’Ingrid Bergman (Ilsa Lund dans le film Casablanca) qu’il a choisi de peindre pour rendre hommage à la femme. Pourquoi ce choix ? Elle reste selon lui une icône moderne, une femme libre, une actrice audacieuse qui incarne la grâce et la simplicité.

Africa

L’Afrique, dans toute sa diversité, est à l’honneur à l’intersection des boulevards Ghandi et Yacoub Mansour, ces deux voies de communication parmi les plus fréquentées de la capitale. Elles offrent aux passants un véritable voyage à travers toute la diversité du continent, grâce aux talents de Socrome (Comores), Krafts (Sénégal), Ser (Algérie), Moh (Ghana), Nofal (Egypte), Sitou (Togo) et Amin Brush (Maroc). Plus loin, sur le boulevard Ghandi, le fameux street artiste français Poze (Yann Chatelin) interpelle les passants sur la fragilité de l’homme et la force de l’écriture, avec une fresque de 18 m sur 12 m.

Parcs et Loisirs

La Corniche

Cette zone côtière est l'endroit idéal pour se promener et profiter d'une vue imprenable sur l'océan ou découvrir l'un des nombreux restaurants, cafés et boutiques à proximité.

Foret de Bouskoura

Située dans l'une des banlieues de Casablanca, cette zone boisée de 2.992 acres dispose d'une richesse d'eucalyptus et d'un vaste espace pour les amoureux de la nature

Parc de la Ligue Arabe

Descendez les trottoirs bordés d'arbres, profitez d'un pique-nique dans le parc, ou faites du jogging dans les sentiers du parc.

Parc de l’Hermitage

Grand parc arboré et à l’air pur, le parc Hermitage est une réelle escale verte au sein de Casablanca, un jardin botanique promettant un moment de détente à toutes celles et ceux qui en foulent le sol fertile.

Sindibad

Avec un zoo, des manèges, restaurants et commerces, le parc Sindibad est l’assurance de passer un excellent moment en famille ! Profiter de son emplacement sur la corniche pour vous rafraichir au bord de la mer après une matinée ou une après-midi de jeux familiaux.

Royal Golf d’Anfa

Découvrez les courses hippiques de l’hippodrome Casa Anfa, un endroit où golfeurs et cavaliers peuvent profiter d’un environnement entièrement dédiée à leurs activités, agrémentées d’un restaurant, d’un club house, d’une piscine, d’un sauna et d’une salle de bridge.

Get Out Casablanca

Il s’agit d’un escape game qui propose plusieurs scénarios à faire à plusieurs, avec pour objectif de connaitre la fin du scénario et de ne pas se contenter de sortir de la salle. Une véritable expérience sociale signée Casablanca !

Nourriture et Boisson Locales

Le Cabestan

Niché près du phare d’El Hank, avec une magnifique vue sur la corniche de Casablanca, le cabestan régale ses nombreux visiteurs depuis 1927, avec un menu d’une grande exhaustivité et des événements festifs renouvelés fréquemment, le Cabestan fait partie intégrante de la vie sociale Casablancaise.

La Sqala

Avec une cuisine typiquement marocaine très variée, la sqala propose des dizaines de saveurs et délices variés à consommer dans une ambiance mauresque, avec une forteresse de plusieurs siècles d’existences comme décors de fond. Qu'il s'agisse de savourer un simple vers de thé, ou d'un repas copieux, le cadre

Achats

Marché Central

Situé au cœur de la ville, les vendeurs de ce marché vendent de tout, des légumes locaux frais aux pantoufles Marocaines finement travaillées.

Centre Commercial Morocco Mall

Assistez à une première de film, prenez une bouchée ou découvrez les boutiques Marocaines et les détaillants internationaux dans ce centre commercial contemporain.

Vieille medina

À moins de 30 mètres du Hyatt Regency, la vieille medina est un réel labyrinthe humain où commerces, artisans, vendeurs à la sauvette, restaurants et cafés en tous genres cohabitent pour former un organisme vivant sans pareil dans la ville.